L’acné au jour le jour

L’un des premiers sujets de complexes est très certainement l’acné. Cette maladie chronique – qui est plus que naturelle – se manifeste, comme on le sait tous, par l’apparition de boutons sur le visage, les bras et/ou le dos. Si presque tout le monde passe par là, pourquoi donc cela devrait nous complexer ? La réponse semble assez évidente : les diktats, ou plutôt le culte de la “perfection” dans les magazines et autres publicités usées comme argument marketing.

“Comme chaque matin, le réveil est difficile mais ce qui est encore plus difficile pour moi est le passage devant le miroir. Ma gueule. Non, je vous vois déjà venir, je ne parle pas du son de Johnny. Des “shtars”, des “cratères”, des “boutons” recouvrent ma face et ça me soule. Voilà 3 ans que je vis avec mon acné et après maintes et maintes passages chez les dermatos ils me sortent tous le même discours “c’est rien, ça passera avec le temps, je vous prescris une petite crème”.

Après le passage obligé devant le miroir, je dois affronter le monde extérieur et c’est beaucoup moins drôle. Le regard des autres me terrorise. Prendre le bus et regarder tous ces yeux se poser sur moi me donnent envie de pleurer et de disparaître. Petit tour sur Insta comme chaque matin pour tuer le temps dans les transports, je vois tous ces meufs à la peau lisse, au grain parfait, sans imperfections, je rêve de la même chose. Mais j’ai pas la thune pour ça.

Ce que je dirais à celle que j’étais, celle que je suis et celle que je deviens c’est que peu importe ce que les diktats de beauté ont essayé d’imposer, toutes les choses qui font de moi une personne unique me rendent belle.

📸 @thisisaliceskinner —> Instagram

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *